Agir en harmonie avec soi-même via la sophrologie

26 mai 2020

Sur une échelle de 0 à 10, où situez-vous votre confiance en vous ?

Ce niveau de confiance en vous vous convient-il ?

Que feriez-vous différemment si vous aviez plus confiance en vous ?

Une personne qui a confiance en elle se sent à la hauteur des tâches à accomplir, tout en acceptant la possibilité d'échouer. Elle ose, passe à l'action, en cohérence avec qu'elle veut réellement, même si elle ne maîtrise pas tous les paramètres.

Oser, passer à l'action : plutôt simple, non ?

Et pourtant, pas toujours facile…

La confiance en soi repose sur 5 piliers :

Absence de conflits intérieurs liés aux conditionnements affectifs

Agir en adulte autonome et responsable, en fonction de ce que nous voulons vraiment, sans suivre des conditionnements ou croyances qui ne nous correspondent pas.

(Voir l'article précédent du mon blog qui évoque les conditionnements affectifs)

Connaissance de soi

Connaître nos capacités, nos forces, nos faiblesses, nos valeurs propres afin d'agir de façon efficace

Relation apaisée aux émotions désagréables

Accepter que toutes les émotions sont naturelles, normales et même utiles

Savoir les accueillir, les écouter et comprendre leur message

Approche positive de la vie

Avoir confiance en l'avenir, en la vie

Affirmation de soi

Être à l'écoute de soi et ouvert au monde extérieur, savoir de façon constructive

La pratique de la sophrologie permet de développer la confiance en soi. Certains exercices nous amènent tout d'abord à nous situer dans ces 5 domaines : prendre conscience de notre fonctionnement est la première étape vers un éventuel changement. D'autres exercices nous donnent des outils pour apprendre à mobiliser nos ressources et, si nous le souhaitons, faire évoluer nos comportements — par exemple, un peu comme un sportif s'entraîne en visualisant l'enchaînement parfait de ses gestes, nous pouvons muscler notre confiance en nous en imaginant avoir le comportement de notre choix dans une situation habituellement problématique pour nous et, plus nous visualisons ce comportement, plus celui-ci nous viendra naturellement dans la réalité.

Article précédentArticle suivant